Christophe Meslin

Christophe Meslin
Rêvant d'évasion depuis son plus jeune âge, il développe une précoce aptitude à fouiller caves et greniers et découvre avec étonnement que ça en dit long sur le rez-de-chaussée. Après le bac, il faut choisir… ça sera Histoire. Sorbonne, les cinémas, le DEA… il faut choisir. La peur d'être enfermé le reprend, donc « pas prof ! ». Son rôle dans « Papillonnage professionnel comme adaptabilité en phase de crise économique » lui ouvre les portes - pour un temps - du comité d'Histoire d'un ministère ressemblant alors au château de Kafka en plus comique et plus dépressif. Il trouve la sortie… et se lance dans un doctorat où l'histoire de l'art a sa place, et il semble avoir trouvé la sienne… la recherche !
Si vous étiez un personnage de tableau vous seriez : la grenouille du Déjeuner sur l'herbe de Manet… ou le petit oiseau…
Votre musée préféré : chez moi (avis aux cambrioleurs, il n'y a que des copies et des croûtes !)
Votre livre de chevet : pas de chevet ! (c'est dire qu'il n'y a vraiment rien à voler !)
Christophe Meslin

Bibliographie

Pauline Pons et Christophe Meslin
18,00 €

Les critères du jugement esthétique ont évolué au cours des siècles : des croûtes sont devenues des chefs-d'œuvre et inversement. Alors, comment juger de la qualité d'une œuvre d'art ? Ce petit livre, accessible à tous, apporte quelques réponses à cette question qui a fait couler beaucoup d'encre.